Une équipe interdisciplinaire de l’UQAM et de l’INRS dont certains chercheurs sont membres du CIAPE, mène une étude sur les effets de la COVID-19 et des mesures sanitaires sur les caissières et caissiers et autre personnel des commerces de détail dit essentiels

On sait que la crise de la covid-19 a eu des effets importants sur plusieurs groupes d’emploi et notamment sur les personnes travaillant dans les services essentiels. Cependant, la majorité des études et réflexions à cet égard ont considéré le personnel des milieux de la santé. Peu d’études se sont interrogées sur la santé physique et mentale, sur la situation sociale et sur les conditions de travail de personnes ayant travaillé dans les commerces de détail considérés essentiels (particulièrement les commerces d’alimentation) lors du confinement au Québec.

Afin de documenter ces réalités, une équipe interdisciplinaire composée de chercheuses et chercheurs de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et de l’INRS-Armand-Frappier en collaboration avec quatre groupes partenaires mène une enquête par questionnaire. Cette enquête sera suivie de quelques groupes de discussion visant à explorer les pistes de solution pensées par les personnes sur le terrain. Vous trouverez en pièce jointe une courte présentation de l’étude.

Le questionnaire a été approuvé par le comité d’éthique de l’UQAM et il est entièrement confidentiel. Nous estimons que sa complétion requiert de 20 à 30 minutes.  Il sera possible d’y répondre jusqu’au 30 novembre 2021. Voici les liens pour y accéder :

Version française : https://sondage.uqam.ca/142492?lang=fr

Version anglaise : https://sondage.uqam.ca/142492?lang=en  

Vous avez des questions à propos de cette étude? N’hésitez pas à contacter:

Johanne Saint-Charles, Chercheuse principale du projet, Directrice chez Institut santé et société, Professeure à la Faculté de communication de l’UQAM

Amina Mezdour, Coordonnatrice du projet, Étudiante au Doctorat Santé et société

Categories: Opportunités